Comment installer un jardin vertical

Habituellement montés sur les murs intérieurs ou extérieurs des bâtiments, ces installations verticales (mur végétal) peuvent varier en taille et en forme et offrir une expérience rafraîchissante dans les espaces verts fonctionnant comme un art vivant, tout en respectant les avantages de la nature. Ils sont devenus de plus en plus populaires au cours des huit dernières années et sont de plus en plus répandus dans les résidences et les immeubles, en particulier dans les villes où l’espace est limité.

1. Exigences d’emplacement

La lumière naturelle comme une fenêtre est la meilleure option, car la photosynthèse, la production de chlorophylle, la clarté restent l’exigence numéro une. Si vous n’avez pas de lumière naturelle, vous pourrez mettre en place des luminaires supplémentaires. Plus vous aurez de lumière, et plus la palette de plantes que vous pourrez choisir augmentera.

Si vous souhaitez d’ajouter un jardin vertical à un espace extérieur, vous devez déterminer les bonnes plantes pour votre zone climatique.

2. L’installation du mur végétal

Il s’agit de monter ou de suspendre le mur végétal dans votre maison et les options sont infinies. Pour cela, vous avez des cadres en bois, en matière synthétique, recyclable, en acier, avec des poches, en feutre etc…

La plupart des murs végétaux que vous voyez dans les halls de centres commerciaux ont un système d’arrosage intégré. C’est généralement ce point qui pose le plus de difficultés aux personnes qui souhaitent installer un mur végétal dans leur maison.

Afin de ne pas être pris au dépourvu, il est important de penser au système d’arrosage avant de faire le cadre du mur végétal, cela vous permettra de ne pas devoir tout recommencer ou, de ne pas devoir arroser chaque jour votre jardin vertical. En effet, la meilleure option reste d’automatiser l’arrosage, avec un système de goutte à goutte.

LIRE AUSSI:  Quelles plantes choisir pour son appartement ?

3. Sélection des plantes

Pour les murs végétaux intérieurs qui ont accès à la lumière naturelle et artificielle, il existe de nombreuses possibilités pour votre jardin vertical, qui peuvent aller de la couleur aux arômes. Comme expliqué un peu plus haut, plus vous avez de lumière et plus vous aurez le choix. Vous pourrez ainsi mixer les plantes vertes et le plantes colorées, ainsi que les différents aromes, si vous souhaitez une odeur proche des fruits, ou si vous préférez une odeur plus fraiche.

La création d’un mur végétal n’a rien de compliqué, cela étant simplement une question de préparation et d’organisation !

About the author